Grenoble
Près de 300 policiers dans les rues de Grenoble

La marche de la colère à Grenoble

La mobilisation des forces de l’ordre ne faiblit pas. Plusieurs centaines de policiers isérois et savoyards se sont réunis mercredi à la mi-journée près du palais de justice de Grenoble avant de rejoindre la place de Verdun pour dénoncer le manque de moyens, et une meilleure utilisation des effectifs.

Le syndicat Unité SGP police, milite depuis de nombreuses années pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des gradés et gardiens. Pour le secrétaire général national "les revendications du «collectif» sont proches de celles de notre cahier revendicatif".