Echirolles
Percée chez Bull

Rémy, délégué syndical

En janvier 2009, le travail du délégué syndical central de Bull produit ses effets sur le site d’Echirolles (430 salariés dont 85 % de cadres). Rémy accepte le mandat de délégué syndical et commence le travail de développement de la section.

« Dans le service Informatique, nous n’encadrons personne. Nous sommes traités comme des ressources et non comme des personnes. Nous subissons beaucoup de pression destinée à nous faire faire dans les temps ce qui est planifié », explique-t-il.

S’appuyant sur le délégué syndical central, Rémy a entrepris la tournée des bureaux, en profitant pour distribuer des tracts donnant des informations récentes. Il a, depuis, tracté régulièrement sur des sujets d’actualité, permettant à ses collègues de connaître mieux leurs droits.

Plus encore, il a défendu certains d’entre eux. « L’important est de donner une information pertinente et d’avoir des avis clairs par rapport aux autres syndicats »Il faut par ailleurs être disponible pour répondre aux question », a-t-il résumé.

Résultat : FO a emporté, en novembre 2010, 25 % des voix dans l’élection des délégués du personnel. Une surprise pour  l’équipe FO qui ne s’attendait pas à une telle percée. « Elle s’explique sans doute par le fait que les conditions de travail se dégradent, que les salariés sentent la nécessité de se défendre et que les autres syndicats ne font rien », a récapitulé le délégué syndical.