Isère
Le 9 octobre, contre la politique sociale du gouvernement

Plusieurs syndicats français ont appelé jeudi à faire du 9 octobre « une première journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle, étudiante et lycéenne » pour protester contre la politique sociale jugée « idéologique » du gouvernement.

L’organisation de cette journée d’action contre « l’explosion des inégalités et la casse des droits collectifs » a été décidée par les syndicats de salariés FO (Force ouvrière) et CGT (Confédération générale du travail), l’Union nationale des étudiants de France (Unef) et l’Union nationale lycéenne (UNL) à l’issue d’une réunion au siège de FO.

L’union syndicale Solidaires en a approuvé le principe mais doit valider la date du 9 octobre « lors de son instance nationale la semaine prochaine », selon un communiqué commun.