Grenoble
Une CAF morte le 22 mai

Caisse d'Allocations Familiales de Grenoble

Les syndicats FO et CGT de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Isère appellent à la grève le mardi 22 mai 2018. Les deux organisations syndicales souhaitent défendre les emplois, les salaires et les protections salariales collectives.

Elles constatent que déjà à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de notre département, la direction dénonce tous les accords locaux et les usages plus avantageux que le niveau national.

Le tract distribué à la CAF de l’Isère fait part des craintes et donne le ton : « DEMAIN : POURQUOI PAS CHEZ NOUS ? ! 
Ne nous laissons pas faire, refusons les injonctions stupides et inacceptables du « travailler plus et mieux avec moins de moyens pour toucher moins !  Les ordonnances Macron donnent tous pouvoirs aux directions. Le directeur général de la Cnaf (1) en a bien compris le sens en expliquant : « PAS de CHANTILLY » pour nos droits et conditions de travail ! Il présente une nouvelle COG (2), « PIRE » que la dernière dans laquelle il faudra rendre encore plus de postes. Il prédit un avenir encore plus sombre pour les agents de la CAF. »

C’est pour toutes ces raisons que le personnel de la CAF de l’Isère se joindra aux fonctionnaires à Grenoble dans la manifestation du 22 mai.

(1) CNAF, caisse nationale d’allocations familiales

(2) COG, convention d’objectif et de moyens